Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 
  Accueil > Collections > Collections de cyanobactéries et microalgues vivantes
 

Collections de cyanobactéries et microalgues vivantes (PMC - ALCP)


De gauche à droite : Arnaud CATHERINE, Sahima HAMLAOUI, Charlotte DUVAL, Cécile BERNARD, Claude YÉPRÉMIAN

Claude YÉPRÉMIAN, chargé de collection
Ingénieur d'études, MNHN 01.40.79.32.08. Email :
Cécile BERNARD
Professeur, MNHN 01.40.79.31.83. Email :
Arnaud CATHERINE
Maître de Conférence , MNHN en détachement Email :
Katia COMTE
Maître de Conférence , MNHN 01.40.79.31.76. Email :
Charlotte DUVAL
Technicienne , MNHN 01.40.79.81.37. Email :
Sahima HAMLAOUI
CDD , MNHN 01.71.21.47.11. Email :
                    

   

Présentation

  1. La Collection Historique

La collection vivante de microalgues (ALCP) ou Collection Historique, créée à la fin des années 1920 par M. Lefèvre et le Pr. P. Allorge, compte actuellement 850 souches répertoriées et informatisées représentant sept divisions algales. C'est la plus grande collection d'algues dulçaquicoles de France.

Cette collection est une banque de souches de référence pour des études taxonomique ou des essais écotoxicologiques normalisés. Elle comprend également des souches répertoriées ISO.

 


La Collection Historique
de 1920
 

Le catalogue des souches

Collection ALCP 2017

 

Collection ALCP 2017

  1. La Collection Actuelle

La collection de cyanobactéries Paris Muséum Collection (PMC) compte environ 770 souches répertoriées et informatisées. Actuellement 48 souches ont été déterminées comme productrices de toxines, mais toutes les souches n'ont pas été testées.

Cette collection est un outil pour l'étude de la diversité des cyanobactéries et des gènes impliqués dans la synthèse des toxines.

lien vers le site du Muséum sur la Collection PMC - ALCP:

Collection Africaine de cyanobactéries

Collection tempérée de cyanobactéries

Planche de Cyanobactéries

 

Elles sont conservées essentiellement par culture en milieu liquide et entretenues par repiquage.
Les souches sont clonales et non axéniques.

Origine géographique

 

Les cyanobactéries et microalgues présentent dans ces deux collections proviennent du monde entier. Elles sont soit issues de missions ou de prospections sur le terrain, soit provenant d'autres collections. La collection PMC possède un rassemblement unique de cyanobactéries vivantes d'Afrique sub-saharienne et de Mayotte.

La grande diversité géographiques des souches, au sein d'un même genre ou d'une même espèce, permet d'estimer l'évolution génétique des ces taxons. A l'opposé des cultures d'une même espèce et d'un même site de prélèvement, mais avec des profils toxiniques différents, rend possible l'évaluation de la valeur sélective de la production de toxines.

 

L'intérêt des souches des Collections

 

Les souches sont utilisées pour des actions pédagogiques, de part la fourniture de microalgues ou cyanobactéries à plusieurs universités françaises pour des travaux pratiques de botanique.

Les collections constituent également un réservoir de molécules actives qui intéressent les industriels et qui à nécessiter la mise au point de culture de masse. L'algothèque fournit des souches de référence pour des tests de normalisation.

Mais avant tout ces collections sont un support scientifique pour la recherche. Elles permettent des études variées telles que la systématique, la phylogénie, la diversité des métabolites ou des toxines, d'écophysiologie…

Cultures en masse


Liste des souches de cyanobactéries de la collection PMC
:

 
   
       

 

 

 

Molécules de Communication et Adaptation
des Micro-organismes (MCAM)
UMR 7245 CNRS/MNHN