Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 
  Accueil > Equipes de recherche > CCE
 
Composition de l'équipe
Thèmes de recherche
Expertises Industrielles

CCE
Cyanobactéries, Cyanotoxines et Environnement
 


Responsable      
BERNARD Cécile Professeur, MNHN
01.40.79.31.83.
Composition  
 
BILLIALD Philippe Professeur des Universités,
Paris-Sud
01.40.79.31.55.
CATHERINE Arnaud Maître de conférences, MNHN détachement 01.40.79.32.07.
COMTE Katia Maître de conférences, MNHN
01.40.79.31.76.
COUTÉ Alain Professeur émérite, MNHN
01.40.79.31.96.
DUPERRON Sébastien Professeur, MNHN 01.40.79.31.26
DUVAL Charlotte Technicienne, MNHN
01.40.79.81.37.
EDERY Marc Bénévole, INSERM
01.40.79.31.26.
ESCALAS Arthur Chargé de recherche, CDD 01.40.79.31.79
GOYFFON Max Attaché honoraire, MNHN 01.40.79.31.54.
HAMLAOUI Sahima CDD, MNHN 01.71.21.47.11
MARIE Benjamin Chargé de Recherche, CNRS 01.40.79.32.12.
MERCIER Marie-Claude Adjointe administrative principale, MNHN 01.40.79.31.95.
QUIBLIER Catherine Maître de conférences, Université Paris 7 01.40.79.56.30.
SANTHIRAKUMAR Kandiah Adjoint technique, MNHN 01.40.79.32.07.
YÉPRÉMIAN Claude Ingénieur d'études, MNHN 01.40.79.32.08.
Doctorants et stagiaires      
DEMAY Justine Doctorante 01.40.79.31.79.
KIM -TIAM Sandra Post-doctorante 01.40.79.31.79.
MAALOUF Rita Doctorante  

 

Thèmes de recherche


L'équipe Cyanobactéries, Cyanotoxines et Environnement  s'intéresse à la compréhension des mécanismes de production de métabolites de cyanobactéries, les cyanotoxines (approche écodynamique) et de leur rôle en terme d'impact sur les écosystèmes aquatiques, par l'étude des mécanismes mis en jeu lors de réponses d'organismes cibles (approche écotoxicologique). Une démarche intégrée est proposée qui replace l'acquisition de données et de connaissances dans le continuum allant de l'écosystème à la molécule. Les questions plus spécifiques à chacune de ces échelles sont présentées ci-dessous :

 

Dynamique et rôle des toxines dans l'environnement
(toxines de cyanobactéries et écosystèmes aquatiques)

 

Présentation schématique du projet de recherche de l'équipe CCE. Ce projet considère les questions à plusieurs niveaux d'observation et met en œuvre une démarche pluridisciplinaire.

 

La situation du sujet, dans le contexte national et international, et ses enjeux sont en grande partie ceux décrits dans le lien suivant : Contexte Scientifique de l'équipe CCE.

 

Nos travaux sont articulés autour de deux questions majeures :

  • Quels sont les mécanismes qui contrôlent la synthèse des cyanotoxines et leur diversité?

  • Quels sont les effets et le rôle des cyanotoxines dans les écosystèmes ?


Un des intérêts de cette démarche intégrée est d'apporter des éléments de réponses à des questions aussi bien fondamentales que finalisées.

Au plan dit fondamental, l'intégration des données sur la génétique, la physiologie et l'écologie des cyanobactéries devraient permettre d'aborder des questions telles que celle récurrente du rôle des toxines dans le succès adaptatif et la répartition spatiale des espèces toxiques . Les données acquises en toxicologie aussi bien moléculaire que cellulaire, sont nécessaires pour répondre à des questions telle que : " Quel est le rôle des toxines des cyanobactéries  ?". Les recherches fondamentales menées autour de ces questions sont principalement consacrées à l'analyse des mécanismes mis en jeu.

Pour ce qui concerne une approche dite finalisée, les questions habituelles des utilisateurs et gestionnaires des plans d'eau sont celles du type " Où et quand peuvent proliférer des cyanobactéries toxiques ? " liées à des notions de temps, d'espace ainsi qu'à des événements environnementaux au sens large, difficilement prédictibles. La prise en compte de ces événements passe par l'établissement de scénarios, en associant à l'écotoxicologie des compétences aussi diverses que la météorologie, la socio-économie ou encore l'épidémiologie.

 

 

 

Molécules de Communication et Adaptation
des Micro-organismes (MCAM)
UMR 7245 CNRS/MNHN